Mes astuces... Légumes

Comme indiqué dans la présentation ces astuces sont le fruit de mon expérience ainsi que des conseils "d'anciens" que j'ai mis en pratique.

 

 

**Sommaire**

Règles de base
Mes astuces Légumes
Mes astuces Divers
Légumes Associés
Jardiner avec la Lune
Mes favoris
Produits Biologiques Retour page d'accueil
Photos
Un potager fleuri
Lombricompostage

 

 

 Ail - Artichauts - Asperges - Bettes - Carottes - Citrouilles - Cornichons - Courgettes- Chicorée - Choux - Echalotes - Endives - Epinards Fraisiers - Haricots - Mâche - Oignons - Persil - Poireaux - Pomme de terre - Radis - Rhubarbe - Salades - Tomates -

Tomates

 

 

J'achète les plants en les choisissant sains, aucune tache sur les feuilles, pas étiolés .
Je choisis deux à trois variétés cela permet en général d'en obtenir au moins une qui réussi très bien. Il y a des années très propices à ce fruit et d'autres moins, la chaleur est facteur de réussite, le froid, vent, pluie ainsi que les différences importantes de températures diurnes et nocturnes sont facteurs de maladies.
Dans la moitié Nord de la France ne pas repiquer les tomates avant la mi- Mai, le sol doit etre chaud et les nuits pas trop froides. C'est un facteur de réussite important. Vous avez probablement remarqué que les tomates plantée plus tard rattrappent rapidement celles plantées plus tôt. Les plants étants plus fortd ils seront plus résistants aux maladies.

Ne jamais arroser le feuillage, arrosez généreusement au pied au moment de la plantation, paillez abondamment pour conserver l'humidité, espacez les arrosages pour permettre le développement des racines en profondeur et ensuite arrosez REGULIEREMENT , sans à coups, taillez soigneusement et tuteurez dès que nécessaire, il ne faut pas faire souffrir la plante.

Ne jamais "plumer" vos pieds de tomates en enlevant les feuilles par excès en cours de végétation, les feuilles nourrissent les fruits.
En fin de végétation et en l'absence d'un bon ensoleillement vous pouvez seulement alors ôter des feuilles pour favoriser la maturation des fruits.

Procédez à des arrosages bi hebdomadaires, 2 Litres par pied lorsqu'il ne pleut pas. Surtout pas de gros arrosages espacés qui favorisent la maladie du "cal noir".
Lors du repiquage cette année j'ai disposé la racine parallèlement au sol, et en redressant le pied le long du tuteur, ceci permet le développement multiple de racines périphériques utiles.

Pour prévenir le mildiou traversez la tige bien formée avec un fil de cuivre de 2.5mm². Eliminez systématiquement les feuilles qui touchent la terre.
Si le mildiou survient traiter au sulfate de cuivre à la rosée du matin et renouvelez si besoin cette opération (
Voir aussi Orties ). 

J'ai arrêté définitivement le fil de cuivre, cette méthode produit plus d'inconvénients que de bienfaits.

Depuis 4 ans très favorable aux tomates j'ai expérimenté l'arrosage au purin d'orties. En plus du climat propice, le résultat est excellent aucun traitement n'a été nécessaire, pas même le fil de cuivre.

Depuis 4 ans j'ai planté des oeillets d'Inde au pied des tomates, c'est décoratif et anti bactérien.
C'est efficace mais par contre plantez plutôt autours de votre planche de tomates car les oeillets tirent les substances nutritives du sol .

Au moment de la plantation j'ai mis au fond de chaque trou une grosse poignée d'orties, certains y mettent des déchets de poisson.

Taille des pieds de tomates

La taille est un élément important pour favoriser une bonne et saine récolte.

Tout d'abord en début de végétation supprimez le gros bouton floral qui apparaît, il est inutile, ensuite en cours de croissance supprimez tous les rejets se formant aux aisselles des branche fructiféres ainsi qu'au pied .
Couper au delà de trois ou quatre beaux bouquets floraux sur chaque rameau.


 

Ail

 

 

C'est excellent pour la santé mais ceci est un autre sujet.

La préparation du sol ainsi que la récolte seront les même que pour les échalotes et oignons. Je plante dans ma région (Normandie) en mars avril et non pas comme parfois préconisé en Novembre .

Alternez endroit et variété d'ail, il est utile d'échanger ses gousses avec un autre amateur, ceci évite la propagation de maladies.

Plantez les plus grosses gousses prélevées à l'extérieur de la tête. Ne pas laisser en cours de végétation la tête s'enfouir, dégagez le bulbe à la binette.

Ecrasez au mixer une gousse d'ail et du savon de Marseille, mélangez avec 1 litre d'eau filtrez, pulvérisez sur les plantes sensibles aux ravageurs. Elles seront protégées sans produits toxiques.
En fin de végétation nouez les tiges vertes afin de les faire sécher plus rapidement.

Carottes

  

Vos tentatives ont échoué, minuscules , pleines de trous de vers, pas très appétissantes les petites carottes. A oublier dans un sol lourd et argileux.

Dans un sol bien travaillé semez très clair les graines préparées de la même façon que pour le persil, ceci évitera d'avoir à trop éclaircir et jeter ainsi les trois quart des plants.

Dans un sillon de 15 cm déposez un lit de sable de mer prélevé ou la mer vient régulièrement (chargé de sel) semez le mélange marc graines, puis une légère couche de cendre (Voir cendre) recouvrir légèrement tasser arroser. Pas de compost frais cela amène les mouches, ne pas semer aprés le mois de juin.

Prévoyez un ou deux rangs en plus que vous laisserez vacants pour y planter les carottes récupérées à l'éclaircissage et oui ! ça peut se repiquer parfaitement. Bien arroser jusqu'à la reprise. Voir aussi Associations Bénéfiques .

Cette année je fais l'éssai de semer sur butte. Je fais des rangs en butte de 20 Cm de hauteur, cette méthode devrait permetre à la racine de se développer plus facilement et donc avoir des carottesd de bonnes tailles.

Mâche

 

Semez clair à la volée en surface sur un sol simplement ratissé et non fraîchement retourné, tassez avec une planchette arrosez légèrement et couvrir avec une toile genre sac à pomme de terre ou plastique tressé, arrosez à nouveau et chaque jour.

Maintenir la toile avec cailloux ou piquets, surveillez la levée qui doit intervenir en 6 jours maximum, ne pas laisser les plantules s'insérer dans les mailles de la toile, enlevez la toile est continuer quelques jours un arrosage léger.

la mâche s'accommode de tous les types de terre, évitez une exposition trop prolongée au soleil, elle résiste par contre très bien au froid et au gel.
Espacez les semis ( de Juillet à septembre) de façon à avoir une récolte sur une plus longue période.

Si vous coupez la mâche au pied au lieu de l'arracher elle repoussera.

 

Asperges

 

Nécessite un sol très léger à oublier dans un sol lourd.
Achetez des griffes fraîches avec un bourgeon, plantez à environ 25 Cm de profondeur en avril, couvrir de tontes de gazon si le temps est sec.

Espacez de 60 Cm en tous sens, attendre la deuxième ou mieux la troisième année avant de faire la première récolte, les pieds peuvent durer jusqu'à vingt ans. Bien enrichir le sol, choisir le sens de plantation en fonction de la direction du vent le plus souvent observé. 

A la plantation déposez des algues au pied elles apporterons de riches éléments nutritifs.

Rhubarbe

Nécessite un sol riche et toujours humide pour une forte et bonne production. Evitez donc l'exposition au soleil de l'après midi.

A la sortie des premières feuilles je creuse une hauteur de pelle autour des pieds et comble avec du compost je nivelle au râteau et enlève l'excèdent de terre.
Avant les premiers gels je couvre de feuilles retenues par un filet ou branchages.
 

Courgettes

 

Je sème moi même en Avril Mai sous châssis et met en place début Juin dans de Grands trous remplis de compost espacés de 1 mètre sur 2 rangs en quinconce.

Les limaces et escargots sont friands des jeunes plants, en une nuit ils vous ravagent tout, s'en protéger impérativement ( Voir Limaces Escargots ).
Plantez toujours plusieurs pieds pour une meilleure réussite.
Bien arroser au pied seulement une fois les fruits bien formés pour éviter la formation d'un trop grand feuillage.
Faire un bon paillage autours des pieds,
Attention par temps chaud et arrosages trop fréquents au développement de l'oîdium.
Feuilles recouvertes d'un voile blanc qui se dessèchent puis meurent et, sans feuilles pas de fruits.

Persil

 

Pas si évident que cela à réussir brins chétifs, taches jaunes, violet, marron, c'est mal parti....

Mélanger les graines avec du marc de café séché, le semis sera ainsi bien répartit Semez dans de petits sillons espacés de 40 Cm, arrosez, recouvrir en tassant légèrement et plantez un rang de poireaux entre et de chaque coté des semis.
Arrosez régulièrement légèrement, le semis lèvera en 20 jours Vous aurez alors des plants sains et vigoureux à profusion . 

Echalotes

 



D'abord choisir un endroit bien exposé au soleil
Tracez des sillons espacés de 30 cm et planter les bulbes non pas au creux mais au sommet du sillon, enfoncez légèrement à la main sans couvrir le bulbe.
ATTENTION : Ne pas inclure de compost ou de fumier dans l'année précédant la plantation.
Ceci favoriserait le développement de maladies.

Epandre sur toute la surface un voile de cendre de BOIS, renouvelez cette opération en cours de végétation. Vous pouvez aussi épandre un paillage.

Vous aurez de grosses échalotes de 4 à 8 par bulbe qui se conserveront parfaitement sans maladies.

Arrachez à maturité par temps sec après une période sans pluie.
Laissez sécher au sol, les bulbes à plat bien étendus, arrachez les fanes avant conditionnement dans un filet. Stockez au sec, filets pendus.

Oignons

 


Soins identiques à ceux des échalotes.
La poudre d'algue et la cendre sont très bénéfiques , elles renforcent la résistance des bulbes et offrent une résistance contre parasites et maladies.
Vous pouvez aussi déposer de la sciure de bois de conifères qui ont un effet répulsif pour les mouches de l'oignon.

 

Choux

 

 


Prendre des plants ayant entre trois et cinq feuilles pas plus. Plantez profond après avoir praliné les racines. Comme beaucoup d'autres plantes ne pas planter deux fois au même endroit.
Pour éloigner les papillons qui déposeront des oeuf qui deviendront chenilles, Plantez des coupes de thuyas ou de genêts, l'odeur forte ainsi dégagée éloignera les papillons.

Plantez aux abords du Thym, romarin, sauge, menthe..

Semez des tournesols, enduisez une planchette de miel pour attirer les Altises.

Parasites du choux : Il s'agit de papillons ou de larves. Appliquez les conseils ci dessus pour s'en prémunir au mieux.

 

Chicorée

 

 


Observez les conseils décrits pour les salades pour ce qui concerne semis plantation et intrus.

Chicorées et scaroles doivent être tendres et sans amertume excessive. Vous avez essayé de les couvrir, ficeler, le résultat est décevant voire inutilisable à cause de la pourriture qui s'est développée.
Je prends des élastiques souples de 8 cm de diamètre environ. Par temps sec le soir (important) je place les élastiques autour de mon poignet je rassemble les feuilles du pourtour vers un point central et je laisse glisser un élastique vers le haut du cône ainsi formé. La salade est ainsi protégée par ses feuilles, elle respire et vous pouvez arroser son pied facilement.

Cette opération est à réaliser progressivement une fois la plante à presque maturité en fonction de vos besoins. Comptez 10 jours pour un blanchiment parfait.

 

Cornichons

 


Achetez  des plants prêts à planter, le semis est très sensible au nuits froides et risque de "couler". Plantez fin mai en recouvrant de bouteilles plastique sans bouchon, vous avez ainsi une mini serre et le plant est protégé des limaces qui adorent.

Plantez en ligne et placez un grillage solide retenu aux extrémités par 2 piquets le long de cette ligne. Les plants "grimperont" le long du grillage les fruits seront propres, plus facile à récolter, plus facile pour arroser les pieds. Attention pas d'eau sur les feuilles, risque de maladies. (Voir photo sur page d'accueil).

Récoltez tôt le matin à la fraîche les cornichons seront plus fermes et se conserveront mieux.

Attention à l'oîdium comme pour les courgettes. 

Poireaux


Préparation : Coupez les racines à un cm du bulbe, coupez les feuilles de façon à avoir un plant d'environ 10 centimètres. Laissez 2 à trois jours à l'ombre à l'air, pralinez avec de la terre ou bien mieux bouse de vache, plantez très profond en sillon, arrosez.

Orientez de façon que les feuilles se dirigent parallèlement au sillon, vous aurez ainsi la facilité pour biner et butter les poireaux le moment venu.

Paillez et nourrissez avec la tonte de pelouse (non traitée), l'humidité favorisera le développement.

Losqu'ils commencent à se développer, vos poireaus d'hiver ont pris "la rouille" et les feuilles sont creusées de nervures dues à une minuscule "bestiole" la mineuse du poireau qui les rongent et les font ainsi dépérrir.

J'ai tenté la maniere radicale. Les couper en ne laissant dépasser que 4 à 5 cm, ça fait peur !

Eh non, ils repoussent très rapidement et parfaitements sains.

En prévention, éliminez tous les déchets de culture qui ont subit des attaques en les brûlant.

Surtout, ne les mettez pas dans le compost. Les larves et champignons peuvent y vivre.

Par sécurité, ne replantez pas les poireaux au même endroit deux années de suite.

 

Salades

 


Semis : Sous châssis ou en plein air, elle doit lever en trois à quatre jours sinon, un coup de râteau et recommencez en effet si la levée est lente vous aurez des plants fragiles qui ont toute chance de "monter" .
Plantez : La racine seulement en terre, le collet doit être libre, arrosages réguliers, pas d'a-coups, au pied jamais sur les feuilles sauf le soir par grandes chaleurs continues.
Intrus : Limaces, escargots, oiseaux, voir en rubrique
"Astuces divers" pour s'en protéger .

Plantez les premières salades entre rangs d'échalotes ou oignons elles absorberont l'azote dont ces derniers n'ont pas besoin. C'est une parfaite association. (Voir photo sur page d'accueil).
Orientez vos planches de salades Est -Ouest pour un ensoleillement maximum, et donc un séchage rapide des rosées matinales.
Un paillage entre rangs est très utile pour conserver l'humidité du sol et éviter le tassement du sol. Inconvénient c'est un refuge à limaces et escargots, pensez à placer des pièges aux abords.

 

 Citrouilles

 

 


Semez vous même vos graines séchées l'an passé sous châssis en Avril ou en plein air en Mai, vous aurez ainsi votre variété préférée. Repiquez lorsque deux pédoncules sont bien formés dans un trou bien rempli de compost.

Attention aux limaces et escargots qui risquent de ravager votre plantation en une nuit. Plantez toujours plusieurs pieds, taillez au delà du troisième fruit en formation .

Placez sous les fruits formés une tuile, planchette ou autre pour éviter le contact avec la terre qui pourrait endommager le fruit.

Coupez à maturité en laissant quelques Cm de queue pour une conservation parfaite à l'abri jusqu'en avril de l'année suivante.
Il est très bénéfique de planter directement au pied de votre tas de compost et de diriger progressivement les tiges vers le sommet.

Arrosez une fois par semaine votre pied de citrouille avec un litre de lait et vous le verrez grossir... grossir ... grossir....

 

Radis 


Même méthode que pour la mâche pour les radis ronds .
Pour les
radis longs recouvrir de trois centimètre de terre.
Vous aurez de cette façon des radis qui lèvent en trois jours et viendront rapidement à maturité, croquants et non piquants.
Vous pouvez accélerer la croissance en début de saison avec un voile de forçage blanc.

Inutile de tenter des semis pendant la période chaude, le résultat est décevant.

Pas de semis par températures infériures à 12° , arrosages réguliers.

Les radis sont sujets (comme les navets) aux attaques d'insectes voir Altisses


 
Haricots
 

 


Pas de précipitation pour planter, en fonction de votre région, attendre que la terre se soit réchauffée ; choisir l'endroit le mieux exposé à la chaleur du soleil.
En effet si vous plantez trop tôt les grains ont du mal à germer, poussent doucement et produisent une plante chétive sujette aux attaques.

Chez moi en Normandie j'attends que la Mercuriale commence à pousser pour planter mes haricots, c'est un signe du réchauffement de la terre. Ne pas planter profond pour que la graine profite de la chaleur de surface .
Il est possible de laisser tremper les graines un jour dans l'eau tiède pour accélérer la germinaison.

Je sème par planche de deux rangs serrés c'est pratique pour la cueillette.

Je butte très haut pour éviter que la récolte touche terre.

Vous pouvez incorporer du compost bien décomposé .

Un bon arrosage régulier est facteur de réussite.

Quand au choix de variété j'ai opté après plusieurs sélections pour les "triomphe de farcy" et les "fins de bagnols". production moyenne mais goût Extra.


Fraisiers


Plantez les fraisiers en coupant les racines si elles sont trop longues.
Vous aurez préalablement bien préparé la terre , aérée et désherbée soigneusement.
Attendez avant de planter que les oiseaux aient fait le ménage en vous débarrassant des larves et vers blancs.
Vous pouvez aussi étaler un film plastique noir afin d'éviter la pousse des mauvaises herbes et le dessèchement.

Laissez bien tremper les mottes dans un récipient remplit d'eau pour qu'elles soient bien imbibées.

Ne pas planter trop serré pour éviter le développement de maladies.

Il y a une multitude de variétés, j'en choisis 2 ou 3 différentes pour avoir une récolte étalée et des saveurs différentes.
Le purin d'ortie est favorable au moment de la plantation et en cours de culture.

Les oiseaux et limaces en sont friands alors utilisez mes "trucs"

Oiseaux Limaces

Les maladies diverses sont fréquentes, utilisez les associations bénéfiques.

Il faut envisager au bout de trois ans de renouveler les pieds ainsi que l'endroit ou ils sont plantés, en effet les pieds et le sol sont épuisés, ne pas replanter au même endroit avant plusieurs années.

 

Pomme

de terre


Tubercule fort consommée de différentes façons vous choisirez la ou les variétés correspondantes à vos goûts compte tenu du coût il vaut mieux faire des variétés "fines".
Si vous êtes dans la partie Nord de la France ne vous précipitez pas à les planter, attendez fin Mars voire Avril.Vous pouvez aussi planter en Juillet vous aurez des plants plus résistants aux maladies.

J'utilise un plantoir à bulbe avec un espace de 30 Cm entre chaque plan et 40 Cm entre les rangs. Attention au gel de mai, recouvrez légèrement de terre les fragiles feuilles qui commencent à sortir.
Pour voir si elles sont mures frottez avec les doigts, la peau doit être résistante.

En cas d'attaque du mildiou arrachez les fanes les plus atteintes.

Pour une bonne conservation laissez les tubercules sur le sol une journée sans pluie puis 15 jours en cave aérée, stockez ensuite au frais dans le noir.

Le mildiou attaque souvent la pomme de terre, en préventif traitez à la bouillie bordelaise, j'ai aussi l'an passé traité au souffre mouillable qui en principe est utile contre l'oidium. Le résultat a été très bénéfique aucun pied attaqué.
Vous pouvez aussi supprimer le feuillage qui est très atteint.

Les Doryphores :sont présents dans certaines régions et il est difficile de s'en débarrasser naturellement. Tout d'abord ne faites vos plantations que dans une terre riche en compost et matières organiques bien décomposées.
En cas d'attaque ramassez les insectes, brûlez les pour éviter leur multiplication.

Voir aussi Des fleurs au potager


Les Fanes, Il faut les couper au bon moment pour éviter que la pomme de terre soit gorgée d'amidon et se "défasse" en cuisson à l'eau. 3 à quatre mois après le début de végétation. Laissez les en terre jusqu'à maturation complète.

Conservation : Afin qu'elles ne se ramollissent pas il est nécessaire de les dégermer début janvier, Février.

Eau de cuisson : Vous pouvez vous servir de l'eau de cuisson des pommes de terre

 

 

 

Artichaut


Achetez des plants ou prélevez des oeilletons sur un pied existant au printemps. Plantez aussitôt dans un sol riche et aéré. espacés d'un mètre.
L'artichaut craint le froid et les grosses chaleurs , le protéger en conséquence.

En été paillez et arrosez abondamment, 4 à 6 têtes par pied pas plus pour ne pas épuiser votre pied..

Avant l'hiver faites un cône autour des pieds avec des feuilles, du sable, de la sciure pour bien protéger du froid..

 Pour avoir de grosses têtes faites une entaille sur la tige sous la tête et introduisez dedans une petite cale en bois.
REPRODUCTION : En Avril vous pouvez prélever des oeilletons sur un pied existant . Dégagez bien le pied et coupez franchement les oeilletons possédant des racines, plantez les dans une terre riche, arrosez . Profitez en pour enrichir le ou les pieds ou vous avez fait des prélévements.

 

Epinards

 
Vous sèmerez vos épinards sur une partie ombrée, ils n'aiment pas la chaleur.
Les semis se font au printemps ou à l'automne dans une terre riche.
l'épinard supporte bien le froid ( -5 ).
Dès que les feuilles sont bien formées il faut les consommer sans trop attendre car de vielles feuilles sont chargées en Nitrittes (toxiques)..

 

Bettes

 
Cette plante demande un sol riche (terreau compost ) afin de se développer correctement..
Pour éviter la corvée de désherbage vous pouvez comme pour les fraisiers planter les pieds sur un film plastique .
La cueillette se fait à la main, aucun outil tranchant. On commence la récolte par les feuilles périphériques de façon à prolonger la récolte.

Plantez de capucines aux extrémités des rangs pour éviter la présence de pucerons

Endives


Cette plante demande un sol riche (terreau compost ) afin de se développer correctement..

Suivre les prescriptions de semis ou achetez prêt à forcer.

Elle nécessite un forçage pour arriver correctement à maturité.
Soit dans le sol dans des caisses, soit en cave.

Elles se récoltent en automne, coupez les feuilles au dessus du collet et l'extrémité de la racine.
placez les dans une caisse remplie de terreau et terre humide cote à cote, si vous laissez la caisse dehors recouvrez la d'un film de plastique opaque, la caisse peu être enterrée pour protéger du froid.

En cave idem mais sans feuille opaque, récolte au bout de 5 à 6 semaines.

Pour avoir une consommation étalée il suffit de décaler les récoltes tous les 15 jours et de placer en caisse au fur et à mesure.