**Sommaire**

Règles de base
Mes astuces Légumes
Mes astuces Divers
Légumes Associés
Page des Visiteurs
Jardiner avec la Lune
Un potager fleuri
Mes favoris
Produits Biologiques

 

 

LE LOMBRICOMPOSTAGE

Printemps 2009

Je viens de mettre en pratique cette forme de transformation de nos déchets ménagers et de jardin.

L'expérience est intéressante et surtout facile à mettre en oeuvre

Un coût quasiment nul et un résultat très encourageant.

Cette page sera actualisée au fur et à mesure de l'avancée de mon expérience.


Ci dessus un lien vers un site dédié au Lombricompostage 

 

 

 

LA FABRICATION DES BACS DE LOMBRICOMPOSTAGE

Pour une première expérience, procurez vous 3 boites en "frigolite", Polystyrène récupérées chez un poissonnier . De mêmes dimensions Long /Larg et, un couvercle.

Vous percez une multitude trous dans le fond de deux boites avec la panne d'un fer à souder, pas trop proches pour ne pas affaiblir la résistance du fond des boites qui auront à supporter la charge des vers et leurs aliments.

La boite sans trous sera placée au dessous des deux autres percées, le couvercle sur le dessus.

Aucun insecte pondeur ne doit pénétrer à l'intérieur, mais il faut toutefois de légers passages d'air.

La dernière boite (en dessous) sert à récupérer les "jus" en excédent, qui est un excellent engrais dilué à 1/10.

Si vous l'installez en début d'année, sachez que les vers sont très sensibles au froid et en meurent.
Préférez un endroit au "chaud" . Le dessous d'évier de cuisine est idéal car vous l'alimentez en direct.
Ah direz vous ça sent mauvais, et non aucune odeur, ce n'est ni une fermentation ni une décomposition.

Bien sur il faut adapter les apports en fonction de la quantité et de "travail" des vers, si vous apportez trop et qu'il n'y a pas assez de vers pour "consommer" vous aurez un début de fermentation.

TROUVER DES VERS

Vous avez déjà un tas de compost dans votre jardin, c'est parfait.
Vous y déposez entre autre vos déchets ménagers et avez remarqué que des centaines de petits vers s'y développaient, ce ne sont pas des vers de terre communs mais une variété qui consomme Toutes les matières végétales pourvu qu'elles soient suffisamment fragmentées.

Si vous n'avez pas de tas de compost vous pouvez improviser un piège à vers. Creusez un trou à l'ombre50X50 Cm Une bêche de profondeur.
Vous remplirez ce trou de tous vos déchets ménagers VEGETAUX , marc de café, sachets d'infusion
épluchures de légumes et fruits, mouchoirs jetables.,
Recouvrez à chaque dépôt de morceaux de carton ondulé non imprimé.

En quelques semaines, suivant le climat, des centaines de vers se seront développés SOUS cet amas de déchets, vous avez maintenant les éléments essentiels.

Il faut maintenant les récupérer, que ce soit dans le tas de compost ou dans le piège, vous n'allez pas les retirer un par un. Ces vers ont une particularité, ils vivent dans l'obscurité totale, n'aiment pas la lumière prenez un grand bac, déposez y tout le mélange récupéré, laissez le dehors au jour en quelques minutes tous les vers se seront dissimulés en dessous du mélange.
Enlevez la couche supérieure, quand vous verrez des vers attendez un quart d'heure ils s'enfonceront à nouveau et ainsi de suite.
Quand vous serrez presque au fond vous aurez alors un concentré de vers et un peu de reste de végétaux en cours de transformation.

Il ne vous reste qu'à déposer le tout dans la boite du dessus.

Vous pourrez alors faire des apports réguliers de vos déchets ménagers dans ce premier bac.

 Fevrier 2010

Apres plus d'un an de fonctionnement le résultat est probant.

Les vers se sont bien adaptés à leur nouvelle demeure, se sont reproduits en grand nombre et dévorent tout ce qui leur est proposé.Un lien utile pour la réalisation en vidéo des bacs . Ici

Tellement bien réalisée que les commentaires sont inutiles.